Le pigeon des Galline Felici

Nouvelles (à tendance) mensuelles  destinées à nos clients/amis francophones

JUILLET 2021

 

2020-2021 en vidéo, engagement social du Consortium
et le fléau du feu en Sicile

 

 

Chèr.e.s ami.e.s,

 

La saison 2020-2021 vient de s’achever. Cette année encore, nous sommes parvenus  à construire un système alternatif et promouvoir par des actions concrètes ce que nous nous plaisons à appeler « l’économie des relations ». Démontrer que ce que nous souhaitons bâtir est plus sain et plus juste, tel est notre devoir.

 

Au cours de cette saison, nous avons vécu des moments joyeux et des moments plus difficiles que nous avons essayé de résumer au sein de cette vidéo : entre les catastrophes naturelles et notre mère l’Etna qui s’est de nouveau réveillée, cela n’a pas été simple de cueillir et sélectionner les fruits tout en prenant soin de nos consom’acteurs et de nos agriculteurs. Portés par de nombreuses occasions de convivialité, de solidarité et d’envie de faire ensemble, nous avons travaillé sans jamais nous décourager.

 

La saison s’est terminée de la meilleure façon possible avec la première assemblée générale de l’année « en présence » dans la merveilleuse ferme de Mario Cutuli, à Acireale. Une fois le projet Ficos présenté et les producteurs invités à adhérer au réseau, nous n’avions qu’un seul point à l’ordre du jour : « l’engagement social du Consortium et la communauté Galline Felici » sur lequel divers groupes de travail ont planché pendant près de cinq heures.

 

40 agriculteurs et salariés du Consortium - répartis en 4 groupes de travail - ont travaillé sur 4 grandes thématiques qui seront les piliers sur lesquels le Consortium structurera ses futures actions pour donner une valeur juste à l’engagement duquel Nous (la majuscule est de rigueur) nous faisons charge chaque jour.

 

Bien que nous n’ayons pas encore décidé comment répartir nos énergies entre ces quatre domaines, nous avons décidé de nous concentrer sur :

- le soutien au développement de nos fermes (membres et non membres) ;

- la formation et l’éducation aux nouvelles générations ;

- le développement socio-culturel  et extra-agricole de la Sicile ;

- le soutien et l’insertion aux personnes désavantagées et marginalisées dans le monde du travail et la société en général.

 

Cette liste ressemble presque à un programme électoral ou un plan de développement international tant il y a de travail mais cela nous semble nécessaire. Et pendant que nous attendons que les institutions, machines lentes et maladroites, s'adaptent aux problèmes actuels - tout en réfléchissant encore à ceux d'il y a 10 ans - nous, société civile, nous mobilisons avec la clairvoyance et la détermination de ceux qui ne veulent plus attendre.

 

Au moment précis où j'écris ces dernières lignes, j’ai la gorge serrée à cause d’un énième acte criminel commis à l'encontre de l'agriculture paysanne. Je parle de l’incendie qui s’est produit dans la ferme « Sciddicuni » d’Emanuele Feltri, ami cher et très grande personne. Une campagne de crowdfunding a été lancée pour sauver la ferme d’Emanuele ainsi qu’une mobilisation à grande échelle pour exiger des actions concrètes de la part des institutions de plus en plus absentes. Mais le plus important est qu'Emanuele et tous les autres qui subissent la violence criminelle de ceux qui veulent le désert, agricole et culturel, aient la certitude de ne pas être seuls et de ne plus jamais l’être à partir d'aujourd'hui.

Et maintenant, basta !
On exige que ce carnage prenne fin !

"... un vide immense a englouti dix ans de sueur, de rêves et de perspectives. 

Les dégâts en termes économiques sont immenses,
tout comme l'impact psychologique est dévastateur.

Beaucoup d'autres agriculteurs ont tout perdu hier.
Ce n'est plus le moment de gaspiller les ressources car "zappari all'acqua e siminari o ventu" ("bêcher dans l'eau et semer dans le vent" en sicilien)
n'est pas lutter mais s'auto-détuire."


Voici les mots d'Emanuele le lendemain de la catastrophe de "Sciddicuni"
et nous ne voulons plus entendre des paroles aussi douloureuses.

 

Regarder la video sous-titrée en français

 

Campagne de crowdfounding

“Nous aidons Emanuele Feltri à maintenir en vie son rêve de vivre dans la dignité et en harmonie avec le territoire de la contrada sicilienne de Sciddicuni. Après de nombreuses intimidations, son sol a été détruit par un incendie, selon toute vraisemblance. Nous connaissons bien les intérêts sales qui menacent souvent le travail des agriculteurs du Sud, nous donnons un coup de main à Emanuel pour que ne gagnent pas les mafias, il s’en va de notre avenir.”

 

La saison 2021/2021
racontée en 4 saisons
L'idée de résumer la saison 2020/2021
en une courte vidéo nous plaisait,
voilà le résultat !

L'idée de résumer la saison 2020-2021
en une courte vidéo nousplaisait,
voilà le résultat !


 

Regarder la video sous-titrée en français